Un petit regard sur Hot Spot

Posted by Maximeon 15 janvier 2014

Jennifer ConnellyLe facteur sonne toujours trois fois ! Comment ne pas y penser quand Harry Madox (Don John son), s’étant fait engager comme vendeur de voitures d’occasion dans un patelin perdu du Texas, s’empresse de succomber aux avances de Dolly, la femme du patron, une vamp oxygénée qui joue de la jarretelle assassine (Virginia Madsen) Harry lui donne ce qu’elle désire, mais, parallèlement, tombe amoureux comme un collégien de Gloria, une sublime brune de dix-neuf ans qui travaille avec lui au garage. Il est vrai qu’il faudrait être de marbre pour ne pas être fou de Jennifer Connelly. L’adolescente découverte par Sergio Leone pour « Il était une fois en Amérique » est devenue une jeune fille rayonnante.

 

 

Hélas, elle est victime d’un affreux maître chanteur Harry fera tout pour la protéger, niais il n’est pas très net, lui non plus : en fait, il n’attend qu’une occasion pour dévaliser la banque locale Quant à Dolly, elle prémédite d’épuiser son mari cardiaque. Manifestement, en tournant « Hot spot », Dennis Hopper a pris plaisir à explorer l’univers du film noir dans ses plus sombres recoins. Sous le soleil étouffant de son Texas, le sexe et la cupidité règnent sans partage jusqu’à une fin-surprise, étonnante de cynisme, mais, après tout, d’une imparable logique !

No CommentsPosted in Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *