L’essor des visiophones

Posted by Maximeon 9 juin 2014

visiophoneNTT, la compagnie nippone des télécommunications, prévoit que le téléphone à image sera la révolution de la prochaine décennie. En attendant le développement d’appareils sophistiqués se connectant aux réseaux numériques à intégration de services (les futures autoroutes des Télécom), les fabricants japonais proposent des appareils capables de réaliser des prodiges sur le réseau existant. Avec, entre autres innovations, l’apparition d’écrans couleur. Mitsubishi et NU ont conçu un appareil de 2 kg avec écran couleur à cristaux liquides de 200 x 320 pixels offrant 64 teintes. L’image est renouvelée toutes les 8 secondes. La mini-caméra de ce téléphone est détachable et peut donc être orientée dans n’importe quelle direction. Autres atouts de cet appareil : il peut délivrer des copies sur papier thermique et il stocke en mémoire jusqu’à 7 images, permettant ainsi de les visionner après la fin de la communication. NTT propose également un téléphone avec un écran à cristaux liquides spécial créant l’illusion d’une image en trois dimensions. Les prix des différents téléphones vidéo vont de 50 000 yens (2 000 francs) à 200 000 yens (8 000 francs).

Dico Walkman

Cette petite boîte noire est un puits de science. Après
la hifi puis la vidéo, Sony nous refait le coup du Walkman avec des dictionnaires. Voici l’encyclopédie baladeuse. Le Data Discman DD-1 pèse 550 g et mesure 107 x42 x 159 mm. Il permet de consulter des dictionnaires mémorisés sur des petits disques compacts de 8 cm de diamètre. Un CD peut contenir autant de mots que cinq dicos. Une vingtaine de « livres électroniques» sont disponibles. Le Data Discman peut être connecté à un téléviseur et il est vendu 58 000 yens (environ 2 200 francs).

Radioguidage

Pioneer a conçu un système d’aide à la navigation routière en associant le satellite, pour la localisation, et le CD-Rom, pour la mise en mémoire des plans. Son prix est élevé (500 000 yens, soit près de 20 000 francs) et il n’est pas encore d’une précision absolue. Pioneer le présente donc autant comme un amusement pour automobilistes (tel un jeu de simulation en vidéo) que comme un véritable outil professionnel. Un système similaire est proposé pour 650 000 yens sur la voiture Eunos Cosmo (groupe Mazda), et d’autres systèmes, moins chers, doivent faire leur apparition dans les mois à venir.

No CommentsPosted in Les bons plans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *