Les magasins spécialisés

Posted by Maximeon 14 janvier 2014

minitelSi certains vidéoclubs ont un côté quelque peu artisanal, de faire et de concevoir leur métier, le magasin spécialisé se doit de fonctionner différemment s’il veut drainer l’énorme clientèle indispensable à son essor et à sa survie. Et, à cet égard, Vidéo Gobelins et Téléfrance sont deux exemples de réussite totale. Vidéo Gobelins (Paris, Marseille, Cannes, Nice), en créant une agence de presse et d’archives vidéo (qui compte près de 9 000 titres en référence) a su fidéliser une clientèle par le biais du Minitel (36.15 code VG1) et développer par là-même la vente par correspondance (VPC sur laquelle nous reviendrons en détail).

 

Depuis novembre, est également mise en place une formule d’adhésion directe par le biais d’une carte privilège (payante) qui permet à son possesseur de visionner chez lui, et en exclusivité, des films avant même qu’ils ne sortent ; d’obtenir des rabais sur l’ensemble des produits achetés sur l’année et, finalement, de dialoguer avec 2 magasins. Des avantages alléchants auxquels sont forcément sensibles les vidéophiles, mais que seules les grosses structures peuvent proposer. Alain Gayout, le patron de Téléfrance, pense même qu’il n’y a plus de place aujourd’hui pour les petits vidéoclubs : « Il faut une grosse affaire pour tenir, du choix, être bien implanté, bien situé (géographiquement), avoir une ‘bonne image de marque et d’importants moyens. Et puis, de nos jours, la location seule ne peut faire vivre un vidéoclub. « Certes, mais il ne peut pas non plus y avoir que .de gros magasins (même si beaucoup le prédisent à moyen terme) et le magasin de proximité, le vidéoclub de quartier, a encore sa raison d’être.

 

Pour preuve, Vidéo Gobelins ne pratique pas la location, ce qui met en lumière, s’il était encore besoin de le faire, que les vocations de l’un ne sont pas toujours celles de l’autre et que leurs clientèles respectives n’ont pas les mêmes besoins. Quelques chiffres pour mieux comprendre ce que veut dire « grosse structure » : Vidéo Gobelins, 400 mètres carrés de linéaires, 8 600 titres disponibles, 45 000 cassettes en stock, 100 000 clients fichier et déjà dix ans d’expérience…

No CommentsPosted in Vente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *